Pasar al contenido principal
portail chorus pro
Por Christophe Viry
on 08 Feb 2018 11:22 AM

Depuis le 1er janvier 2017, les organismes publics et entreprises de plus de 5 000 salariés sont tenus de dématérialiser leurs factures via le portail Chorus Pro. Une obligation étendue aux ETI le 1er janvier 2018, et qui devrait se généraliser à l’horizon 2020. L’occasion de dresser un premier bilan sur le déploiement du portail, après 1 an d’utilisation.

Dématérialisation des factures : l’année 2017 en chiffres

Fin 2017, on comptait 11 millions de factures dématérialisées via le portail Chorus Pro, contre 300 000 en 2016. Le portail représente le mode de dépôt privilégié des entreprises, puisqu’il concentre 98 % des factures dématérialisées, contre 2 % pour les API.

Des chiffres encourageants, qui ne représentent qu’une faible part des objectifs du Gouvernement dans les années à venir. La cible est en effet de 95 millions de factures dématérialisées sur le portail.

À lire également : Facturation et dématérialisation : comment être en règle en 2018 ?

Par ailleurs, fin 2017, 96 % des grandes entreprises étaient inscrites sur le portail, là où 75 % des entreprises de taille intermédiaire avaient franchi le pas. Et bien que les grandes entreprises ne représentent que 15 % du total des sociétés inscrites, elles sont à l’origine de 75 % des factures enregistrées sur le portail.

Malgré ces importants volumes, on estime que seulement 59 % des factures émises par les grandes entreprises sont passées par le portail Chorus Pro. Preuve que l’inscription sur le portail n’est pas gage de dématérialisation à 100 %.

Répartition entre structures publiques et privées

La base de données Chorus Pro est composée de :

Sur le même sujet : Le Baromètre 2018 de la dématérialisation des factures

Un retour d’expérience globalement positif quant au portail Chorus Pro

Les représentants des grandes entreprises et ETI ayant utilisé le portail Chorus Pro se sont déclarés satisfaits par son utilisation. Ils jugent la traçabilité des factures dématérialisées comme un gros avantage pour leur entreprise.

Le passage à la dématérialisation avec Chorus Pro leur a néanmoins demandé une préparation importante, nécessitant un travail de collecte en amont pour renseigner les champs requis sur le portail. En conséquence, des demandes de simplification ont été formulées pour faciliter l’arrivée des nouveaux entrants sur le portail.

En complément : Réussir son projet Chorus Pro en 8 étapes

Les gains attendus par les entreprises concernent la traçabilité, l’amélioration des délais de paiement, la réduction des litiges et la réduction des coûts de traitement des factures. Une étude conjointe entre Direction générale de la compétitivité et des services (DGCIS), le Medef et le Syntec, escompte une économie pour l’administration de 710,2 millions d’euros par an à partir de 2021. Un gain estimé à 335 M€ pour les entreprises privées.

En concordance avec les nouvelles obligations légales des entreprises, Generix Group travaille en collaboration avec l'AIFE sur l'amélioration du déploiement du portail Chorus Pro. Objectif : simplifier le processus de dématérialisation, en proposant des solutions toujours plus intuitives. C’est notamment le cas d’E-Invoice Managed Service, qui permet aux entreprises de transmettre leurs factures par EDI, solution jugée la plus économique et présentant le plus haut degré de sécurité. Pour en savoir plus, téléchargez la fiche produit E-Invoice Managed Services en cliquant sur le bouton ci-dessous ! 

  Téléchargez la fiche produit Generix Group E-Invoice Managed Services  

  Source image à la Une : Pexels – Lukas

Christophe Viry

Expert in EDI, Software integration, e-invoicing…