Skip to main content
on 06 Jun 2017 2:11 PM
  • EDI
  • E-Invoicing
  • SaaS
La transition vers une facturation électronique obligatoire et réglementée bat son plein. Les entreprises recherchent un moyen de remplacer en douceur le format papier par l’électronique, dans le respect des délais et du cahier des charges imposés. Le processus « zéro papier » intégral présente de nombreux avantages, la réduction considérable des coûts étant la plus séduisante, mais la transition s’accompagne aussi de son propre lot de défis pour les clients.
 

Intégrer les fournisseurs à un nouveau système

La plus grande difficulté pour le client est d’avoir la confirmation que ses fournisseurs sont en mesure de suivre et de se conformer à un nouveau système de ce type. Actuellement, il ressort que les entreprises reçoivent tout type de format de facture via leur écosystème, ce qui peut parfois retarder le processus. C’est particulièrement le cas lorsqu’il manque des factures. La standardisation du processus permettrait de réaliser des économies de coûts et de temps conséquentes mais aussi de réduire les crédits interentreprises. Pour cela, la solution doit être assez flexible pour absorber l’écosystème de l’entreprise dans son intégralité.
 

Choisir la bonne solution

De nombreuses solutions de facturation électronique sont désormais proposées aux clients, mais trouver celle qui correspondra le mieux à une entreprise en particulier représente une autre difficulté. Les clients doivent examiner plusieurs facteurs concernés par le changement et déterminer ce qui est le plus important pour eux en matière de vitesse de déploiement, de coût et de qualité des données. C’est à ce moment que l’aide d’un cabinet de conseil s’avère utile. Il est en effet en mesure de fournir de précieux conseils à partir des exigences du client ainsi qu’une liste de solutions qui ont démontré leur efficacité auprès d’autres clients.
 

Les avantages d’un système modernisé

Grâce à la mise en place d’une solution de facturation électronique de bout en bout pleinement fonctionnelle, les clients peuvent prévoir une économie de coûts considérable (jusqu’à 80 % dans certains cas), une réduction de leur empreinte carbone ainsi qu’un moyen bien plus efficace de garantir la transparence et la traçabilité, du point de vue interne et fiscal. Un système d’e-facturation collaborative représente également un excellent moyen de suivre les encaissements et de s’assurer que les factures sont réglées en temps et en heure.
 

Christophe Viry

Expert in EDI, Software integration, e-invoicing…