Skip to main content
Interview Christophe
By Olivia Riant
on 12 Sep 2017 10:00 AM
  • EDI
  • Order to cash
  • Purchase-to-pay

Nous avons récemment interviewé Christophe Viry, le responsable Marketing Produit de notre portefeuille d’offres de collaboration multi-entreprise afin qu’il nous livre sa vision de l’innovation en 2016 ainsi que les défis qu’il a hâte de relever en 2017 aux côtés de Generix Group.

Selon vous, quelle a été la plus belle opportunité pour Generix Group en matière d’innovation en 2016 ?

Je dirais que notre acquisition de Sologlobe a été l’un des temps forts de 2016. Sologlobe nous fait profiter de sa propre solution innovante spécialement créée pour répondre aux défis posés par la supply chain, et cette acquisition nous a aidés à atteindre les objectifs de l’entreprise en ce qui concerne son essor à l’international. Pour moi, l’avantage technologique lié à l’innovation n’est pas vraiment ce qui est à retenir ici, c’est plutôt le fait que l’acquisition a marqué un tournant décisif pour Generix Group en lui permettant de pénétrer le marché nord-américain.
 

Quelle a été l’innovation la plus marquante dans votre secteur en 2016 ?

Nous avons concentré tous nos efforts sur le Supply Chain Collaborative Network hautement innovant qui connaît des améliorations non seulement en matière d’utilisation pratique mais aussi technique. Il s’agit bien là d’un succès et d’un point de discussion essentiel qui implique aussi bien Generix Group que l’innovation en 2016.

D’une façon plus générale, quels ont été selon vous les progrès techniques les plus prometteurs en 2016 ?

Je dirais la migration EDI de Technicolor et les progrès réalisés l’an passé dans le domaine de la dématérialisation.

À vos yeux, quel a été le temps fort pour votre secteur en 2016 ?

Je dirais sans hésitation le lancement de notre solution Supply Chain Collaborative Network accompagné de sa formidable campagne marketing. Ce fut un grand moment de fierté pour le personnel de Generix Group !

À votre avis, qu’est-ce qui n’a pas très bien fonctionné pour Generix Group en 2016, ou qu’est-ce qui aurait pu être amélioré ?

En 2016, nous avons conclu quelques contrats remarquables et débuté plusieurs partenariats prometteurs, mais nous pouvons encore nous améliorer pour générer davantage de ventes en France ainsi que via nos filiales.

Pouvez-vous nous parler d’un produit que vous auriez adoré voir émerger en 2016 ?

Un portail collaboratif Order-to-Cash.

Parlons des progrès que vous aimeriez voir se dessiner à l’horizon en 2017. Quelle est votre vision globale du secteur en 2017 ?

Le marché poursuivra son développement et le regroupement des défis et problématiques posés par le B2B/B2C deviendra d’autant plus flagrante. Aujourd’hui, les clients recherchent une solution unique et un même fournisseur capable d’assurer un fonctionnement sans faille de leurs flux B2B/EDI, de relever les nouveaux défis relatifs à la facturation électronique et de mettre à disposition des portails client/fournisseur collaboratifs et accessibles. Nous cherchons à avoir une longueur d’avance en matière d’innovation afin de proposer à nos clients les solutions les mieux adaptées à leurs exigences en constante évolution.

Selon vous, sur quoi sera-t-il primordial de concentrer les efforts cette année en matière de R&D ?

Nos principaux objectifs cette année consistent à finaliser certains composants de notre solution Supply Chain Collaborative Network, notamment le réseau et le Purchase-to-Pay, afin de commencer à travailler sur l’Order-to-Cash et les solutions du catalogue électronique. Relancer le marché de la facturation électronique figure également dans nos projets.

Et en ce qui concerne les efforts commerciaux, sur quoi faudra-t-il miser ?

Nous démarrons l’année en mettant l’accent sur la facturation électronique. Notre solution est aujourd’hui arrivée à maturité et puisque le marché démarre en trombe avec l’arrivée de Chorus Portail Pro en France, les nouvelles obligations légales et la fin des services d’optimisation des processus métier, il est temps de prendre l’avenir à bras-le-corps.

Olivia Riant

Group Communications Manager