Skip to main content
marché russe retail generix
By Olivia Riant
on 22 Jun 2018 10:11 AM

Jean-Charles Deconninck, président de Generix Group, a accompagné le président de la République lors de son voyage officiel en Russie. À cette occasion, il a participé au Forum économique international de Saint-Pétersbourg, les 24 et 25 mai 2018. Le moment idéal pour dresser le bilan de la présence française en Russie. 

 

Les entreprises françaises sur le marché russe 

La France est l’un des principaux partenaires économiques de la Russie. Et pour cause : avec 500 sociétés implantées sur le territoire, les entreprises françaises sont les premiers employeurs en Russie. Et ce, majoritairement dans les secteurs de l’énergie et de l’agroalimentaire. 

Il en va de même pour l’Union européenne, premier partenaire commercial de la Russie, qui concentre 45 % de ses exportations. C’est pourquoi le président de la République Emmanuel Macron a choisi de convier plus d’une trentaine de chefs d’entreprises françaises à se joindre à sa visite officielle à Saint-Pétersbourg en mai 2018, dont Jean-Charles Deconninck, président de Generix Group. 

 

La Russie : terre promise pour les retailers occidentaux ? 

Avec un pouvoir d’achat en pleine explosion, proche de celui des pays occidentaux, le marché russe offre de grandes opportunités de développement économique aux acteurs d’Europe de l’Ouest. Comme l’explique le président de Generix Group : « dans le cadre d’une stratégie de développement international comme la nôtre, la Russie était incontournable. Sa géographie, son potentiel économique et son rayonnement sur l’ensemble des pays de la CEI justifient amplement cette implantation. » 

Parmi les acteurs du retail qui ont tenté l’aventure, on retrouve ainsi Danone, FM Logistic, Lactalis ou encore Leroy Merlin. Mais aussi Auchan, qui est parvenu à asseoir son modèle sur le marché russe, là où Walmart a échoué. La clé de ce succès ? Un mode de fonctionnement « à la russe » d’entrée de jeu : études de terrain, lobbying, stratégie discount, envoi de stagiaires d’écoles de commerce françaises pour analyser les habitudes de consommation locales. Le tout, en complément d’un accompagnement efficace pour optimiser ses prestations logistiques


À lire également : Les bonnes pratiques pour s'implanter en Chine

 

Via sa filiale Generix Group Vostok, qui compte aujourd’hui 25 collaborateurs, la société dirigée par Jean-Charles Deconninck signe sa 4e année de présence en Russie. Et son implantation continue d’avancer : en plus des sociétés françaises parties à la conquête du marché russe, l’entreprise accompagne désormais plusieurs acteurs locaux dans l’automatisation de leur Supply Chain. 

 

Source image à la Une : Pixabay – Designerpoint

Olivia Riant

Group Communications Manager