Skip to main content
By Christophe Viry
on 23 Jun 2017 12:31 PM
La rapide transformation numérique déjà bien amorcée représente un défi pour les entreprises traditionnelles, indépendamment de leur taille. Il semble que l’obstacle le plus couramment rencontré soit l’inflexibilité des systèmes informatiques qui complique la capacité des entreprises à suivre le rythme aussi facilement qu’elles le voudraient. Même si cette transformation peut sembler être un fardeau, la plupart des entreprises savent qu’elles doivent considérer l’évolution numérique comme une occasion, et progressent déjà vers l’adoption des changements nécessaires pour la concrétiser. Selon notre récente étude IDC, 62 % des entreprises interrogées sont déjà en chemin vers l’adoption de solutions plus modernes à l’horizon 2019 et 61 % de ces entreprises ont conscience de la nécessité d’établir un plus haut niveau de collaboration avec leurs clients, pairs et partenaires.
 

Une volonté d’améliorer la productivité

Alors que la modernisation des systèmes informatiques désuets et figés figure en haut de la liste des priorités de nombreuses entreprises, leur principal objectif est d’améliorer la productivité à l’échelle mondiale. L’accroissement des niveaux de productivité ne rime pas automatiquement avec la réduction des dépenses : cela a plutôt à voir avec la capacité à produire davantage avec moins et à injecter les dépenses là où elles sont nécessaires et non pas dans des gouffres financiers. Être capable de collecter et d’exploiter efficacement des données en temps réel est devenu de plus en plus important pour les entreprises. Cela n’est possible que si elles ont accès à un système permettant de traiter correctement ces données et dans lequel tous les acteurs de l’écosystème d’une entreprise, y compris les fournisseurs, les responsables transports, les entrepôts et les prestataires, peuvent facilement saisir des informations et y avoir accès.
 

Le besoin de visibilité ET de collaboration

Une fois de plus, l’idée de révolutionner les processus métiers ne peut se concrétiser sans la mise en place de systèmes informatiques flexibles et adaptables qui permettent une collaboration et un haut niveau de visibilité. Selon notre étude IDC, les principales priorités actuelles des entreprises concernent l’amélioration de la productivité, la mise en œuvre de méthodes de collaboration interne et externe, la réduction des perturbations et des risques, et l’amélioration de l’agilité. Nous sommes donc clairement en présence d’un réel désir de tirer profit de cette transformation numérique pour apporter des changements efficaces et innovants.
 

Christophe Viry

Expert in EDI, Software integration, e-invoicing…