Passar para o conteúdo principal
Generix group italia
Por Admine
on 28 Jul 2017 10:00 AM
  • E-commerce
  • eLogistics

La directrice générale du groupe en Italie, Loretta Chiantaretto, a commencé l’aventure Generix Group en rejoignant l’entreprise Influe en 2002 (acquise en 2007 par Generix Group) avant de faire du bureau italien ce qu’il est aujourd’hui.

Parlez-nous du passé de la filiale, de sa réputation et de son positionnement sur le marché italien.

Influe a ouvert son bureau italien en 2002 avant que Generix Group ne rachète la société en 2007 pour en faire la filiale de Generix Group en Italie. Generix Group Italie a ensuite racheté Infolog en 2008. Cette fusion de l’expertise en intégration de flux de données (Influe) et de celle en supply chain (Infolog) nous a véritablement donné l’occasion d’élargir nos horizons. Aujourd’hui, nous comptons près de 400 clients dont de grandes entreprises comme Elior, Carrefour, Kuehne & Nagel, Lavazza, Lactalis et Nestlé.
 
En 2002, nous étions classés deuxième fournisseur agréé GS1 en Italie. Ce positionnement nous a aidés à conquérir une part de marché considérable. Une dizaine de fournisseurs se partagent actuellement le marché de l’EDI, d’où le fait que nous ayons proposé une gamme de services plus variés afin de nous concentrer sur d’autres domaines que l’EDI.
En 2008, nous avons lancé la solution de WMS à la demande, un service à l’époque révolutionnaire car nous étions les premiers en Italie à proposer cette solution en mode SaaS. Grâce à cela, nous nous sommes forgé une réputation sur le marché italien de la supply chain.
 
L’EDI et la supply chain composent à part égale nos deux principales sources de chiffre d’affaires et nos produits sont vendus dans trois secteurs différents : le commerce de détail, la distribution et la logistique 3PL. Generix Group est désormais reconnu comme l’un des principaux acteurs proposant des solutions de supply chain sur les marchés italiens du commerce de détail et de la logistique 3PL.
 

En matière d’intégration, notre groupe est bien positionné sur le marché et nous avons de grands clients comme de plus petits.

Grâce à des plans d’action ciblés associant des initiatives tant commerciales que marketing, Generix Group a véritablement renforcé sa réputation au cours de ces dernières années. Nous veillons à publier régulièrement des articles dans la presse locale et spécialisée, à parrainer des programmes de recherche industrielle et académique, à participer à des conférences et à organiser des événements à thème, des webinaires et des ateliers.

Comment décririez-vous la maturité du marché en Italie ?

Le marché du SaaS appliqué aux solutions dédiées à la supplychain est arrivé à maturité il y a environ un an. De leur côté, les solutions EDI ont toujours été vendues principalement en mode SaaS en Italie. Toutefois, le marché est aujourd’hui extrêmement mature, ce qui explique la difficulté à conclure de nouveaux contrats chaque année. Les opportunités se présentent cependant lorsqu’une entreprise décide de changer de fournisseur, car c’est toujours un défi assez difficile à relever pour un client. Étant donné que la barre en matière de service client est placée très haut en Italie, nous devons proposer des services à valeur ajoutée si nous voulons attirer de nouveaux clients.
 
Le marché du WMS est mature dans le secteur de la logistique, mais il y a toujours la possibilité de se tourner vers des entreprises de logistique 3PL si nous vendons des solutions à valeur ajoutée. Par exemple, en proposant des solutions qui peuvent les aider à fournir des services supplémentaires à leurs propres clients mais aussi des solutions qu’ils peuvent exploiter pour développer une offre différente. À l’heure actuelle, le TMS en Italie est toujours vu comme un élément appartenant au marché de la préfacturation. Toutefois, le TMS de Generix Group est bien plus que cela, d’où la nécessité pour nous de travailler d’arrache-pied dans ce domaine pour mieux différencier notre proposition unique de vente et faire en sorte qu’elle soit bien comprise.
 

Quelles sont les difficultés auxquelles vous faites face sur le marché italien ?

Le marché italien est quelque peu différent étant donné qu’il est essentiellement composé de PME, plus nombreuses que les grandes entreprises. Les ventes représentent un véritable enjeu dans ce marché à la nature particulière, d’où la nécessité que la croissance de l’entreprise se concentre sur les plus gros clients.
 

Notre principal défi, malgré cela, est de devenir le leader en matière de solutions de supplychain SaaS en Italie. Dans ce contexte, nous pouvons exploiter une autre ressource qu’aucun de nos concurrents ne peut offrir : une plateforme globale en mode SaaS. Grâce à notre modèle SaaS spécifique, nous proposons un catalogue regroupant plus de 150 processus métier. Notre clientèle peut librement choisir ceux qu’elle a besoin d’activer à un moment donné, dans les différents domaines logistiques (entrepôts, transports, réapprovisionnement, etc.) et sans obligation d’achat de « packages de processus prédéfinis ». Il s’agit de toute évidence d’un modèle compétitif. En effet, il est plus rentable comparé aux offres SaaS traditionnelles et sa grande adaptabilité permettra d’accueillir toutes les évolutions de la supplychain client à venir.
 

La logistique du e-commerce présente également un enjeu en raison des belles possibilités qu’elle laisse entrevoir. Ce marché fortement spécialisé poursuit son évolution à vitesse grand V, c’est pourquoi Generix Group doit asseoir son leadership dans ce domaine. La phase de livraison dans le processus (la last mile delivery, logistique du dernier kilomètre) est toujours au centre des discussions, mais nous devons aussi évoquer toutes les opérations en amont, à l’entrepôt par exemple, car il s’agit d’un aspect qui a tout autant d’influence sur l’optimisation de l’ensemble du processus. Generix Group a de nombreuses anecdotes à ce sujet, des anecdotes que nous ne manquerons pas de vous faire partager plus tard !