[Interview] trois questions au directeur general de generix group en russie

Publié le 25 juillet 2017

moscow-kremlin-wall_generix-group
avatar
WRITTEN
By
Generix Group
Catégories
Chaîne D'approvisionnement
Tendances

En août 2016, nous avons interviewé Ghislain Vathelot, le directeur général de Generix Group en Russie, afin d’en savoir plus sur le déroulement des activités de la plus récente de nos filiales basées à Moscou. Nous avons scindé la discussion en deux parties dont chacune comprenait trois questions et leurs réponses. Ci-dessous se trouve la première partie notre entretien consacré au développement de la présence de Generix Group dans la région du nord de l’Eurasie. 

Qu’est-ce qui est à l’origine de la création de la filiale russe de Generix Group ?

Avant que notre entreprise ne devienne une entité officielle en juin dernier, je collaborais déjà avec Generix Group depuis deux ans en tant que partenaire consultant. En 2015, nous avons commencé à faire mûrir l’idée de créer une filiale en vue d’implanter une véritable entité en Russie. 

Jean-Charles Deconninck, le PDG de Generix Group, savait à quel point la présence de l’enseigne était importante pour les vendeurs. Cela semblait donc être la prochaine étape et s’inscrivait dans la logique de l’évolution de notre partenariat. 

Puisque nous collaborions déjà sur la mise en œuvre de solutions Generix Group et sur le développement du marché, l’union de nos forces au niveau supérieur et la création d’une sous-division à partir de notre compréhension mutuelle de la façon dont les activités devaient être gérées dans la région, notamment celles spécialisées dans la gestion de la supply chain dédiée au commerce de détail, ne représentaient pas un si grand saut. 

C’est grâce à cela, à un socle commun solide et aux compétences de l’équipe de direction menée par Jean-Charles Deconninck, qui a réalisé un travail fantastique de développement des relations et qui s’est montré réactive face aux exigences de notre équipe marketing, que la création de la filiale s’est déroulée tout en douceur. 

Quelles ont été vos plus belles réussites jusqu’à présent ?

Je crois que c’était d’abord l’acquisition de deux clients influents, tous deux des leaders de leurs secteurs d’activité respectifs : Leroy Merlin, le numéro un des détaillants de décoration d’intérieur et de bricolage en Russie, et FM Logistic, le leader local de la logistique 3PL.  

Avec ces deux grands acteurs à nos côtés, nous sommes capables de développer le marché et de contribuer à la démocratisation de la tendance SaaS sur le territoire qui est encore un nouveau concept aux yeux des détaillants russes traditionnels. 

Il y a peu de temps, nous avons également organisé un événement, qui nous a donné l’occasion de présenter Generix Group Russie comme une authentique filiale du groupe et non plus comme un simple partenaire. À cette occasion, nous avons collaboré avec l’ambassade de France afin d’annoncer la création de l’entité. Nous avons rassemblé près de 80 participants venus représenter entre 30 et 40 entreprises différentes. Ce fut une grande réussite pour nous. 

Ce genre d’événement est essentiel à notre développement dans la région. Du fait de notre arrivée en tant que nouvel acteur dans un espace dont la création est relativement récente, l’une de nos principales missions est d’éduquer le marché et de communiquer de manière stratégique sur les objectifs que nous souhaitons réaliser ici, en Russie.  

Comment pouvez-vous poursuivre votre croissance et connaître le succès dans la région ?

Comme évoqué précédemment, la communication et l’information représentent des pierres angulaires de notre plan de croissance. Nombreux sont les moyens de faire passer le message et la participation à davantage d’événements ou leur organisation en fait d’ailleurs partie. 

Bien évidemment, nous devons poursuivre notre collaboration avec notre clientèle actuelle afin de l’aider à optimiser ses processus de distribution et à déployer d’autres solutions que nous lui proposons. Enfin, nous avons à cœur que nos clients se développent et souhaitons les accompagner dans leur croissance. 

Travailler avec un plus grand nombre de clients russes, autrement dit des entreprises russes traditionnelles, figure parmi les objectifs que nous souhaitons atteindre dans un futur proche. C’est une chose d’évoluer aux côtés d’entreprises basées en France, comme Generix Group, qui se sont implantées en Russie. Toutefois, c’en est une autre de collaborer avec des entreprises d’origine russe, de montrer que nous nous sommes adaptés au marché local et que nous faisons partie intégrante de l’écosystème. 

Si nous parvenons à être perçus comme une entreprise russe qui évolue parmi d’autres catégories d’entreprises en lien avec le marché russe, alors nous aurons franchi une grande étape. Au-delà de compter une clientèle russe traditionnelle, cela implique également de prendre des mesures comme utiliser directement le rouble dans nos activités. 

À très bientôt pour la deuxième partie de notre discussion avec Ghislain Vathelot, le directeur général de Generix Group en Russie. 

Plus d’informations concernant Ghislain Vathelot (article en français) : 

http://www.lesechos.fr/journal20160922/lec2_carnet/0211312879883-ghislain-vathelot-emballe-par-la-distribution-russe-2029353.php 

Plus d’informations concernant Ghislain Vathelot (article en russe) : 

http://inosmi.ru/economic/20160923/237908126.html