La Commission Européenne retient Generix Group pour l’appel à projet EURINV en faveur de l’harmonisation des formats de factures électroniques

Posté le 12 novembre 2019
Sujets
Facture électronique

Generix Group, éditeur de solutions SaaS collaboratives pour l’écosystème de la Supply Chain, annonce sa participation au projet d’innovation EURINV, financé par la Commission Européenne, dans le domaine de la facture électronique.

La constitution d’un marché numérique unique nécessite une harmonisation des pratiques nationales sur le plan réglementaire et technologique. Consciente de ce défi, la Commission Européenne a mis en place le programme de financement Connecting Europe Facility (CEF), administré par l’Agence Exécutive « Innovation et Réseaux » (INEA).

Le dispositif CEF finance des projets concourant à la diffusion de normes et de composants techniques standardisés au sein des 28 états membres. Ce plan intervient en faveur des échanges numériques transfrontaliers dans des domaines tels que l’archivage, la facture électronique, la signature électronique, le transport de données, l’identification numérique, etc.
 

Generix Group participe au consortium EURINV financé par le programme CEF

Acteur majeur de la facturation électronique en Europe, Generix Group a été retenu dans le cadre du consortium CEF 2018-EU-IA-0073 : EURINV « Mise en œuvre de la norme européenne au sein des plateformes cloud d’eInvoicing ». Ce projet est animé par l’Université Polytechnique de Valence et la société de conseil LMT. Le consortium rassemble, en plus de Generix Group, 6 autres opérateurs de factures électroniques en Allemagne, Belgique, Espagne, Finlande, Italie, Pays-Bas et 2 entités publiques localisées en Irlande et Slovaquie. L’objectif d’EURINV est d’implémenter au sein des plateformes de facturation des participants la norme européenne CEN 16931 relative au modèle de données unique pour la facture électronique. Ce standard s’accompagne de deux syntaxes sélectionnées par le CEN pour déployer les e-factures au sein de l’Union : UBL 2.1 et UN-CEFACT CrossIndustryInvoice.

Generix Group accompagne ses clients face aux obligations réglementaires et à l’interopérabilité

En sélectionnant Generix Group, la Commission Européenne adresse les milliers d’entreprises utilisatrices des services de facturation électronique de Generix Group et s’assure ainsi d’un large déploiement des nouvelles normes européennes.

« Nous allons permettre à nos clients d’être en conformité avec les nouvelles obligations et leur faciliter l’interopérabilité vers les différents pays européens », confirme Christophe VIRY, Product Marketing Manager au sein de GENERIX Group.

En respectant des règles d’interopérabilité entre opérateurs de facture électronique, GENERIX Group entend simplifier le quotidien de ses clients et améliorer leur productivité.

« Aujourd’hui, une entreprise intervenant dans plusieurs pays européens est obligée d’investir dans des développements informatiques différents pour chaque zone », précise Christophe VIRY.

 

Accéder au document