Skip to main content
red PEPPOL certification intercambio electronico datos
on 03 May 2018 9:45 AM

Véritable avancée pour les échanges commerciaux, la facturation électronique ne cesse de se développer. Pour preuve, en France, la dématérialisation des factures sera obligatoire pour toutes les entreprises à compter de 2020. Bien qu’aucune réglementation n’oblige ce type d’échanges en Europe, il est d’ores et déjà possible d’échanger des documents électroniques sur le continent via le réseau et la certification PEPPOL. Sous quelles conditions ? Décryptage.

 

Réseau PEPPOL : de quoi s’agit-il et pourquoi l’utiliser ?

PEPPOL, c’est le Pan-European public procurement on-line. Sous cet acronyme se cache dans les faits un réseau d’échange de données implanté dans plusieurs pays européens. Son objectif ? Simplifier les échanges électroniques transfrontaliers en se basant sur des standards technologiques partagés par différents gouvernements.

Aujourd’hui en pleine expansion, sous l’impulsion de la Commission européenne, ce réseau s’étend à plusieurs pays adhérant à l’association OpenPEPPOL (Suède, Norvège, Danemark, Royaume-Uni, Italie...). Principalement développé en Europe du Nord, il est essentiellement utilisé par des administrations disposant de normes communes. Plébiscité pour son efficacité, le réseau est particulièrement préconisé pour la transmission de factures électroniques aux établissements publics.


À lire aussi : Dématérialisation des factures : bien choisir son prestataire

 

Une certification obligatoire pour se connecter au réseau

Grâce au réseau PEPPOL, les entreprises implantées dans différents pays européens peuvent échanger des fichiers électroniques avec les organismes membres de l’association OpenPEPPOL. Condition requise : passer par un organisme certifié PEPPOL (ou Access Point Certified Provider), responsable du transfert de la facture.

Pour des raisons de sécurité, la connexion à la plateforme est réservée aux sociétés certifiées. Bénéficier de la certification PEPPOL est donc un atout essentiel pour les éditeurs de solutions d’échange de données et de facturation électronique. Il existe actuellement plus de 200 points certifiés PEPPOL en Europe.


Sur le même sujet : E-invoicing : comment être en règle en 2018 ?

 

Generix Group certifié Access Point PEPPOL

Désormais point d’accès certifié PEPPOL, Generix Group peut connecter ses applications au réseau européen afin de permettre aux utilisateurs d’échanger des fichiers avec les membres d’OpenPEPPOL. 

Compte tenu de la législation en vigueur dans le domaine de la facturation électronique, l’application la plus évidente dans l’immédiat est sans conteste la transmission des factures aux établissements publics. La certification PEPPOL vient ainsi enrichir la solution Generix Invoice Services dédiée à la dématérialisation des factures.

 

Véritable opportunité pour Generix Group, cette certification représente de manière générale un atout important pour les entreprises désireuses d’envoyer et recevoir des factures d’autres points d’accès étrangers. Elle permet par ailleurs d’envisager une uniformisation des procédures dans le périmètre européen. Reste à savoir comment vont évoluer les pratiques dans le domaine de la dématérialisation, notamment avec la dernière phase de déploiement du portail Chorus Pro.

 

Source image à la Une : Maxpixel

Christophe Viry

Expert in EDI, Software integration, e-invoicing…