WMS et TMS : tremplin vers une visibilité accrue des flux logistiques

Publié le 23 décembre 2021

wms_tms_visibilité
generix_group
Rédigé
par
Generix Group
Catégories
Transport
Entrepôt

Pour réduire les stocks, optimiser les flux et limiter les risques d’insatisfaction client, les équipes de la supply chain doivent avoir une visibilité quasiment en temps réel sur le statut des commandes et des expéditions. L'utilisation de l’automatisation et de l’intelligence artificielle devient quasiment indispensable pour fournir ces informations, permettre une meilleure collaboration et libérer le plein potentiel de la chaîne logistique.
Les solutions WMS dédiées à la gestion d’entrepôt et les solutions TMS, dédiées à celle des transports, permettent d’accéder à ces technologies : qu’il s’agisse de leurs fonctionnalités propres ou des solutions partenaires avec lesquelles elles sont compatibles. Explications.

L'Association française pour la Logistique (ASLOG)1 estime que le secteur de la supply chain représente entre 60 et 90 % du coût de revient des produits des entreprises. Malheureusement, une enquête réalisée fin 2020 par Longitude pour Orange Business Services révèle que 40 % des supply chain des multinationales étaient désarmées face à la crise Covid-19.2 En réaction, 80 % d’entre elles affirment avoir accéléré leur transformation numérique depuis plusieurs mois. Ainsi, l’automatisation, l’IA, le cloud et les outils d’analyse de données, dont les solutions WMS et TMS de Generix Group sont un concentré, sont désormais considérés comme des facilitateurs technologiques indispensables pour gérer les risques et développer une plus grande réactivité face aux fluctuations des demandes. 

En particulier, la visibilité sur les transports devient un besoin essentiel pour de nombreuses organisations, quelle que soit leur taille, leur géographie ou leur secteur d'activité. Les applications de la technologie de visibilité en temps réel de la chaîne d'approvisionnement sont de plus en plus appréciées par le consommateur. Grâce à l'avènement du machine learning, les capacités de visibilité passent désormais de « standard » à « prédictive », permettant une plus grande automatisation des processus et des prévisions d'ETA (pour Estimated time of arrival, soit la date d'arrivée) plus précises et plus fiables.
 
En effet, améliorer sa visibilité logistique permet :
 

L'outil de visibilité suit avec précision les opérations de transport, pour permettre de prendre de meilleures décisions basées sur des données fiables. Toutes les informations de livraison sont agrégées pour permettre de mesurer la performance de livraison, d’analyser les causes profondes des problèmes et de déterminer des axes d'amélioration.
 

  • la génération d’un NPS plus élevé.

LeNet Promoter Score est l’un des indicateurs les plus utilisés en matière de satisfaction et de fidélité de la clientèle. Les plateformes aident à améliorer la satisfaction client et à optimiser la collaboration au sein d'une entreprise en informant à l’avance les équipes internes et les clients du statut en temps réel et de l'arrivée prédictive des livraisons.
 

  • une diminution des pénalités dues aux retards ou temps d’attente des transporteurs.

Les algorithmes utilisent le machine learning pour une précision accrue. Cela permet d’anticiper rapidement les problèmes sur les flux de transport. Les prédictions aident à gérer efficacement les situations problématiques et à maîtriser leurs impacts. Par exemple, si une usine est prévenue suffisamment tôt que son fournisseur est confronté à un problème de production ou à des retards de livraison, elle pourra trouver un sourcing alternatif, privilégier le lancement de programmes non tributaires de l’approvisionnement en question, etc.
 
À titre d’exemple, la solution Supply Chain Visibility de Generix Group, conçue pour les utilisateurs de WMS et de TMS, est connectée aux données de tracking depuis divers systèmes de transporteurs, comme Shippeo, dont l’algorithme comporte 800 paramètres, parmi lesquels sont listés tous les aléas qui impactent l’ETA : la réglementation, le temps d’attente, le dwell time, le trafic, la météo, l’échange de remorque, la pause des chauffeurs, etc… grâce à ces indicateurs, la visibilité des flux s’affine considérablement : 

  • jusqu'a 24h avant la livraison, l'ETA est donnée avec une précision de 85 % ;. 
  • elle atteint 90 % 12h avant la livraison.

Ainsi le point de chute du produit (magasin par exemple) est informé en temps réel sur l'heure d'arrivée, pour une organisation et une prise en charge optimisée.
 
 À partir du moment où ils ont eux-mêmes un engagement fort vis-à-vis de leurs clients, tous les intervenants de la chaîne ont intérêt à accorder de la visibilité à leurs partenaires : l’approche unique d’onboarding automatisé des transporteurs, par exemple, est une méthode qui fait ses preuves : l’idée est de bénéficier de l’écosystème des transporteurs. C'est pourquoi Shippeo reste pour eux 100 % gratuit et neutre et recense un taux de satisfaction de 98 % les concernant. Cette satisfaction met l’accent sur la vitesse, générée par l’automatisation des tâches administratives, et la qualité, notamment des prestations délivrées par une équipe d’assistance dédiée.
 
Entreprise française, Shippeo possède une forte dimension internationale. Au total, la plateforme de visibilité assiste les livraisons dans plus de 75 pays, pour un total d'environ 25 millions de livraisons par an.

Toujours dans cette idée de bénéficier de l’écosystème des transporteurs, Generix Group sortira à l’été 2022 une application smartphone. Celle-ci permettra à l’entreprise d’aiguiser ses données de tracking et à ses chauffeurs de mettre à jour certaines informations, par exemple l’adresse de livraison si elle est obsolète, pour optimiser les tournées suivantes.

1 francesupplychain.org
2 Selon Real-time intelligence and the future of supply chains, orange-business.com