Generix obtient le renouvellement de sa « Qualification Facture EDI » délivrée par GS1 Lire le communiqué

Recherche
Entrepôt
March 22, 2024

Picking logistique : les clés d’un processus optimisé

Une logistique dynamique exige d’optimiser le picking en entrepôt afin d’assurer la réussite des préparations de commandes. Une gestion efficace de ce processus contribue à diminuer les risques d’erreurs, améliorer la productivité et les conditions de travail des équipes, tout en augmentant la satisfaction client. Rassembler les produits puis les conditionner en vue de leur expédition sont les piliers du picking. Ce sont des opérations qui demandent rigueur et précision, pour lesquelles la maîtrise des process relève de personnels qualifiés. Les experts de Generix Group vous donnent les clés d’un picking logistique efficient, et vous guident sur les bonnes pratiques à adopter, ainsi que les méthodes d’organisation à mettre en place.

Article

Qu’est-ce que le picking logistique ?

Définition

Processus clé de l’entrepôt, le picking est effectué par un opérateur (picker). Ce dernier va prélever dans le stock les produits composant une commande, les rassembler, vérifier leur état et leur quantité avant de les conditionner pour l’expédition.

Les avantages d’un picking efficace

L’efficacité de cette opération peut avoir un impact positif majeur sur différents plans.
•    Rapidité de livraison : plus le picking est efficace, plus vite la commande est prête à être envoyée au client.
•    Satisfaction client : une fois la commande passée, les consommateurs souhaitent recevoir leurs articles rapidement, en bon état et dans les bonnes quantités.
•    Satisfaction des employés : un picking efficace doit également être pensé dans l’optique de limiter les risques de troubles musculo-squelettiques pour les opérateurs afin de renforcer leur satisfaction, leur implication et améliorer la performance RSE de l’entreprise.
•    Limitation des coûts : un picking et un colisage fluides et bien organisés permettent de réduire les coûts qui pourraient être liés à une mauvaise utilisation des ressources humaines et matérielles.

Les limites d’un picking mal organisé

Les conséquences d’un picking non optimisé peuvent ternir la réputation de l’entreprise et entraîner une défiance, voire une hostilité (mauvais avis sur internet, commentaires négatifs). Parallèlement, il y a un risque de voir augmenter le taux de réclamations et de retours. Ceci entraîne un besoin accru en ressources pour gérer le SAV.
En outre, un picking inefficace est souvent synonyme d’une baisse de productivité combinant une perte de temps à chercher les produits dans l’entrepôt et un emploi moins pertinent des ressources. Dans certains cas, on peut aussi observer des problèmes d’inventaire et de ruptures de stock s’il y a des erreurs sur les quantités prélevées, par exemple.

Concevoir un entrepôt logistique efficient pour optimiser le picking

Optimiser son espace de stockage

Plus la disposition de votre entrepôt sera adaptée à vos processus, plus il sera facile de fluidifier le picking. Pour cela, il faudra organiser l’espace de stockage de manière à faciliter le travail des pickers. Cela passe notamment par une réflexion autour des rayonnages de manière à limiter les déplacements et maximiser l’utilisation de l’espace disponible. Il est aussi recommandé de procéder à un zonage en regroupant les produits complémentaires dans un même espace. Enfin, un marquage au sol pertinent peut grandement aider les employés dans l’optimisation de leurs déplacements.

Optimiser ses méthodes de préparation de commandes

Veillez à ce que la méthode de picking soit adaptée aux besoins de votre entreprise et au niveau de formation de vos opérateurs. Il existe de nombreuses stratégies qui dépendront de vos méthodes de travail, du nombre de commandes à préparer, de la disposition de votre espace de stockage, du degré d’automatisation souhaité…

Nouvelles technologies et picking

Pour choisir les technologies adéquates, vous pouvez vous baser sur les données de votre WMS et par extension de votre RMS. En effet, votre logiciel de gestion d’entrepôt vous permet d’avoir une vision à 360° sur les flux informationnels et physiques. Grâce à cette data, vous pouvez alimenter votre RMS de manière fiable pour allouer les bonnes ressources au bon poste et au bon moment. Ceci vous aidera à déterminer les outils qui faciliteront les opérations logistiques :
•    utilisation de scans et de codes-barres ;
•    robots de picking ;
•    AGV ;
•    etc.


À lire aussi : Warehouse Management System (WMS) : les clés pour choisir une solution performante.


Choisir la bonne stratégie de picking

Les différentes méthodes de picking

Pour raccourcir les délais entre la réception de la commande et l’expédition des biens, il faut trouver la méthode de picking adéquate.
•    Peut-on grouper la préparation des commandes ou faut-il le faire individuellement ?
•    L’entrepôt dispose-t-il d’un poste de picking fixe ? Ici, c’est le produit qui vient à l’opérateur (goods-to-person) via un système automatisé.
•    Est-ce l’opérateur qui doit récupérer le produit dans l’entrepôt ? Dans ce cas, la stratégie man-to-goods est à privilégier.

Utiliser les équipements et logiciels adaptés

Une fois la méthode de picking définie, assurez-vous de disposer des outils adéquats pour la mettre en œuvre. L’utilisation d’un WMS sera indispensable pour assurer la visibilité des opérations de l’entrepôt. Mais il sera aussi essentiel dans le cadre d’une automatisation des processus, afin d’optimiser le pilotage des équipements.
Votre logiciel de gestion d’entrepôt devra notamment être compatible avec les technologies de picking dont vous disposez, comme le pick-to-light ou le voice picking. 
Attention : le WMS seul ne permettra pas une gestion optimale des opérations automatisées. Pour cela, il doit s’articuler avec un WCS (Warehouse Control System). Celui-ci utilisera les données du WMS et transmettra les instructions aux robots, automates et technologies connectées de l’entrepôt.


Pour aller plus loin : Les nouvelles solutions logistiques pour automatiser vos entrepôts.


Former ses personnels

Avoir les bons outils n’est bien entendu pas suffisant. Il est nécessaire que les équipes (opérateurs comme managers) soient formées à leur utilisation. Au moment de choisir vos solutions logicielles, veillez à ce que celles-ci disposent d’interface user-friendly pour rendre leur utilisation plus intuitive et faciliter la formation de vos employés.

 

Avenir du picking logistique

La logistique est un secteur en pleine mutation, et les opérations de picking ont vocation à se transformer en profondeur. La robotisation, notamment, est de plus en plus employée pour alléger les tâches des pickers et des préparateurs de commandes. Notons également que l’intelligence artificielle permet déjà d’optimiser les process, comme les déplacements dans l’entrepôt ou l’allocation des ressources.
Processus clés parmi ceux en vigueur dans l’entrepôt, le picking ne doit pas être négligé. Une stratégie d’exécution doit être réfléchie en amont et sa mise en œuvre doit s’accompagner des bons outils pour garantir son efficience. Les solutions évolutives seront à privilégier pour répondre aux mutations (robotisation, intégration de l’IA) qui se profilent.

 

Nos derniers contenus

Prêt à optimiser les flux de biens et de données de votre Supply Chain ?

Travaillez avec nos équipes pour concevoir et mettre en œuvre la Supply Chain qui accompagnera votre croissance, adaptée à vos spécificités métier.