Skip to main content
ticket de caisse dématérialisé
By Philippe PETIT
on 11 Apr 2019 4:00 PM

Comme les factures, le ticket de caisse entame aujourd’hui sa dématérialisation. Le client reçoit ainsi son justificatif de vente par e-mail au lieu d’avoir un ticket papier en sortie de caisse. Si les clients sont habitués au ticket dématérialisé pour des achats en ligne, la pratique est encore assez nouvelle dans les points de vente. Mais elle se développe de plus en plus. Quels en sont les avantages et inconvénients ? Quels enjeux représente le ticket de caisse dématérialisé pour les enseignes ? État des lieux et perspectives dans le retail.

 

Bénéfices du ticket de caisse dématérialisé

Une démarche théoriquement plus écologique 

Puisqu’on n’imprime plus les justificatifs de vente, la dématérialisation des tickets de caisse se veut d’abord plus écologique. En France, environ 1,2 milliard de tickets sont imprimés chaque année. Une pratique dont l’impact écologique n’est pas anodin.

Cependant l’archivage électronique des preuves d’achat s’effectue en data centers, très gros consommateurs délectricité. La dématérialisation n’est donc pas sans coût et continue à avoir un impact sur l’environnement. 


Un puissant vecteur de relation clientèle 

Avec le ticket papier, le client n’est pas réellement lié à l’enseigne. Et ce, qu’il paye en cash ou par carte bancaire. Bien que cela soit possible techniquement, il est en effet strictement interdit de rapprocher nominativement les achats et les informations liées à la carte d’un client. Les données de paiement ne peuvent être exploitées que de façon massive et anonyme afin d’établir des comportements types. 

Grâce au ticket de caisse dématérialisé, les enseignes peuvent établir une relation avec leurs clients qui n’existait pas avec le ticket papier. La dématérialisation des tickets permet en effet de récupérer à minima une information clé concernant le client : son adresse e-mail. Pour une demande de facture, le client devra également fournir ses coordonnées postales. Un moyen d’acquérir une meilleure connaissance de sa clientèle sans passer par un programme de fidélisation. 


Un nouveau moyen de fidéliser les clients 

Une fois qu’elle dispose de l’adresse e-mail du client, l’enseigne peut profiter de l’envoi du ticket de caisse dématérialisé pour lui proposer une action marketing nominative. Pour bénéficier de cette promotion, le client sera amené à compléter son profil sur Internet pour un achat en ligne. Le ticket dématérialisé devient alors un outil marketing mis au service du parcours omnicanal du client

Attention cependant à informer le personnel de la démarche pour rester dans le cadre des obligations du RGPD. Selon leur sensibilité, les clients pourront en effet trouver le procédé intrusif, notamment lorsqu’ils ne sont pas des fidèles de l’enseigne. 


À lire également : RGPD : quand le consentement chamboule le marketing 

 

Quid de la réglementation ? 

Sensible à la problématique environnementale liée aux tickets de caisse, la députée Patricia Mirales a déposé une proposition de loi visant à empêcher leur impression systématique. Déposé fin 2018, le texte applicable au 1er janvier 2020 n’a pas encore été voté. Il prévoit de laisser le client choisir s’il souhaite recevoir un ticket papier à son passage en caisse. 

Au-delà du ticket de caisse dématérialisé, la question pourrait également se poser pour les reçus des terminaux de paiement. Passés certains montants, les terminaux émettent toujours des tickets papier. Si les règles ne sont pas harmonisées, il pourrait y avoir un décalage entre la dématérialisation des preuves de vente et le maintien des justificatifs de règlements bancaires en format papier. 

Si la proposition de loi est adoptée, les entreprises devront pouvoir interroger le client pour savoir s’il souhaite un ticket papier. Elles devront donc investir dans une solution de paiement intégrant cette fonctionnalité. Dans tous les cas, les enseignes n’appliquant pas la dématérialisation risquent de paraître dépassées au regard de leurs concurrents. 

 

Quel lien avec la multiplication des applications d’achat ? 

Dans les faits, la dématérialisation prend tout son sens pour un achat de valeur comprenant peu d’articles. Dès que les produits se multiplient, il est plus aisé d’utiliser une application mobile (type Casino Max) qui permet d’avoir une visibilité en temps réel. Offrant le même visuel qu’en format papier, le ticket de caisse dématérialisé est consultable instantanément depuis l’application. 

Si certains consommateurs restent attachés au ticket de caisse, d’autres ne sont pas réfractaires à la dématérialisation, surtout s’ils ont une visibilité immédiate sur leurs achats. Le ticket dématérialisé devrait donc pouvoir s’imposer rapidement auprès des clients pratiquant le self-scanning afin de leur permettre de suivre et vérifier leurs achats.

 

La suite logique de la facturation électronique ? 

Le sujet de la dématérialisation des tickets de caisse fait inévitablement penser à la facturation électronique. D’autant que la facture est d’ores et déjà obligatoirement dématérialisée dans certains pays, pour les professionnels comme pour les particuliers. 

Au Portugal et en Italie, par exemple, les factures sont systématiquement émises en format électronique et directement envoyées aux autorités gouvernementales pour contrôle. Le ticket de caisse dématérialisé pourrait bien à l’avenir subir les mêmes obligations et voir son contrôle accru. 

 

Créer une relation de proximité et de confiance avec ses clients est aujourd’hui un enjeu majeur pour le retail. Jusqu’à présent, le lien entre l’enseigne et le client existait en point de vente, mais pas au-delà. Avec le ticket de caisse dématérialisé, les enseignes seront désormais en mesure d’entretenir une mémoire transactionnelle avec leurs clients. Vous êtes prêt à franchir le cap de la dématérialisation des tickets de caisse ? Découvrez l'offre marketing des ventes Generix Group.

 

Découvrir l'offre Generix Group Omnichannel Sales

Philippe PETIT

Directeur opérations Generix Omnichannel Sales